Comment devenir carreleur ?

Maison / Déco

À l’instar du plâtrier ou du maçon, le carreleur est un professionnel qui exerce également dans le secteur du bâtiment. Sa particularité, c’est qu’il intervient au niveau du second œuvre. Il est l’artisan qui met son savoir-faire à profit pour concevoir un décor à la beauté unique. C’est particulièrement le côté créatif de ce métier qui attire plusieurs personnes à y faire carrière. Que faut-il alors faire pour concrétiser son rêve de devenir carreleur ?

Posséder la qualification requise

Comme dans tout corps de profession, le métier de carreleur exige de posséder des diplômes spécifiques avant de pouvoir y faire carrière. Ainsi, après la classe de troisième, vous avez la possibilité d’intégrer ce corps de métier. Il vous faudra d’abord faire deux mois de formation afin d’obtenir le CAP carreleur-mosaïste.

D’après le blog travaux, une plateforme en ligne qui informe sur les prestations liées à la maison, le Brevet Professionnel carrelage-mosaïque est un autre diplôme susceptible de vous ouvrir les portes du secteur des carreleurs.

Avec un BTS aménagement et finition, un Bac Professionnel aménagement et finition du bâtiment ou un DMA décor architectural, mention décor du mur, vous pouvez également concrétiser votre rêve de devenir carreleur.

Avoir le profil adapté

Posséder les diplômes exigés pour devenir carreleur est une chose. Avoir le profil requis en est une autre. Ainsi, retenez que pour optimiser vos chances de faire carrière dans le secteur du carrelage, vous devez posséder certaines qualités.

Il s’agit par exemple du fait d’avoir le sens de l’esthétique et de la créativité afin de concevoir aisément des décors stylés et attrayants. Vous devez aussi posséder une bonne et résistante forme physique.

Ainsi, vous serez en mesure de supporter sans grandes difficultés les aléas de l’extérieur ainsi que les postures inconfortables qu’exigent parfois certains travaux. Pour comprendre les exigences de la clientèle, il vous sera également indispensable de posséder le sens de l’écoute et de l’analyse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.