Comment consommer moins de viande ?

Santé

De plus en plus d’études recommandent de manger moins de viande. Que cela soit pour des raisons sanitaires ou éthiques il existe de bonnes raisons de s’y mettre. Découvrez les conseils pour diminuer votre consommation de viande.

Quels sont les risques d’une consommation excessive de viande ?

Une alimentation riche en viande favoriserait davantage certaines pathologies par rapport à une consommation plus modérée. Voici les risques principaux :

  • La consommation de viande favoriserait l’obésité : statistiquement les mangeurs de viande ont un indice de masse corporel (IMC) plus important que celui des autres catégories : végétariens, mangeurs de poissons, etc.
  • Le risque cardio vasculaire est majoré : les végétariens ont un risque d’infarctus réduit de 32% par rapport aux mangeurs de viandes. Les pistes pouvant l’expliquer sont la richesse en graisses saturées et en cholestérol.
  • La consommation de viande expose plus à certains cancers : le cancer le plus à risque est celui du côlon avec une augmentation de 15 à 20%. Les causes évoquées sont l’apport en fer héminique ainsi que la richesse en graisses saturées.
  • La consommation de viande favoriserait le diabète de type 2 : l’excès de fer héminique est en cause en favorisant le stress oxydatif. Ce stress est agressif pour les cellules fabriquant l’insuline. Une augmentation moyenne de 12 à 20% est constatée.

Quelles viandes sont concernées ?

Seules les viandes de type viandes rouges et viandes transformées sont concernées. Mais quelles sont les viandes rouges : celles issues du bœuf, du veau, du porc, de l’agneau, du mouton, du cheval et de la chèvre. Quant aux viandes transformées, il s’agit essentiellement des charcuteries et des viandes en conserve. Ainsi les volailles et le lapin sont moins risqués car ils contiennent moins de graisses et peu de fer héminique.

Comment remplacer la viande ?

La viande est utile par ses apports en protéines, vitamine B12, fer ou encore le zinc. Mais elle n’est pas indispensable et elle peut être remplacée.

  • Du poisson ou des œufs qui apportent des protéines ainsi que la vitamine B12
  • De la volaille qui apporte des protéines mais avec moins de graisses saturées.
  • Des produits laitiers qui apporteront des protéines dotées de tous les acides aminés. Attention toutefois à la graisse contenu par exemple dans la crème ou le fromage.
  • Des céréales et des légumineuses qui sont sources de protéines végétales. Il faut consommer des 2 pour apporter l’organisme des apports en protéine équivalents à la viande.
  • Du soja qui est la légumineuse la plus riche en protéine.
  • Des oléagineux type amandes, noisettes ou noix qui sont riches en protéines végétales. Attention car elles sont également riches en lipides.

Quel est la bonne quantité de viande à consommer ?

L’anses recommande de limiter sa consommation de viande (hors volaille) à 500g par semaine et celle de charcuterie à 25 g par jour. Cela correspond à environ : 1 steak haché de 125g,  2 tranches de filet mignon, 2/3 tranches de jambon blanc, 1 escalope fine de veau, et 1 saucisse. Pour en savoir plus sur les recommandations de l’anses cliquez ici : https://www.anses.fr/fr/content/viandes-rouges-viandes-transform%C3%A9es-et-cancers-point-sur-la-nouvelle-classification-du-circ

2 thoughts on “Comment consommer moins de viande ?

  1. Je vous remercie pour cet article. Je pense que je vais commencer à réduire ma viande en faisant Lundi vert, je vois que vous n’en parlez pas mais je pense que c’est une bonne étape pour commencer.

    1. Bonjour Karine,
      Lundi vert est effectivement une bonne étape pour commencer un régime sans viande. Vous pouvez remplacer ce jour la (ou un autre jour de la semaine) votre viande par des protéines végétales.
      Bon passage au flexitarisme 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *