Quelles sont les manifestations de l’anorexie mentale ?

Santé
Un peu plus connue que les autres TCA, l’anorexie est un trouble du comportement alimentaire qui touche principalement les jeunes filles. Toutefois, les jeunes garçons ont commencé aussi par en présenter les symptômes. Alors, quelles sont les manifestations de l’anorexie ? Quelles en sont les causes ? Peut-elle être soignée ? Voici un article qui brosse le sujet de façon brève.

Les manifestations de l’anorexie

L’anorexie mentale est un TCA dont la première étude tendant à la décrire remonte au XVIIe. Aujourd’hui, on comprend mieux les véritables manifestations de la maladie. Celle-ci touche principalement les jeunes filles entre 12 ans et 20 ans. Et depuis quelques années, les jeunes garçons sont aussi touchés par les troubles liés à l’anorexie. Toutefois, il faut reconnaitre que les femmes ont 10 fois plus de chances de développer la maladie que les hommes.

Fondamentalement, le patient anorexique développe une peur irraisonnée contre la prise de poids. Ce qui le conduit à refuser toute alimentation. Néanmoins, à la différence de l’agueusie, le patient anorexique conserve son appétit intact. La pathologie en évoluant pourrait alors déboucher sur une émaciation prononcée, une dénutrition, une ostéoporose, une insomnie récurrente, une chute des cheveux et même la mort entre 5 % et 13 % des cas.

Les causes et les traitements de l’anorexie

Il existe à ce jour de multiples causes associées à l’anorexie. Ainsi, elles sont :

  • psychologiques : liées à l’estime de soi négative que le patient a de sa propre personne ; neurologiques : lié à un dysfonctionnement sérotoninergique ;
  • cognitives : liées en une croyance de l’anorexique au bonheur que procure la minceur ;
  • etc.

Quelles que soient les causes qui lui sont associées, l’anorexie se soigne tant bien que mal dans les hôpitaux. À cet effet, le patient bénéficie comme ici d’une thérapie Comportementale et Cognitive couplée à une hospitalisation. L’hospitalisation est priorisée afin de favoriser la reprise de poids chez le patient. Elle se fait donc sous la supervision d’une équipe multidisciplinaire comprenant à la fois des médecins, des psychothérapeutes, des diététiciens, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *