Arthodese

Qu’est-ce que l’arthrodèse cervicale ?

Santé

L’organisme humain est parfois sujet à des troubles qui affectent son bon fonctionnement. Ainsi, au fur et à mesure que les organes ou les articulations vieillissent, certaines maladies se développent dans le corps humain. Parmi ces maladies, on retrouve l’arthrose cervicale. Pour y remédier, on fait appel à l’arthrodèse cervicale. Qu’est-ce que l’arthrodèse cervicale ? Découvrez la réponse à cette question dans la suite de cet article.

L’arthrodèse cervicale : qu’est-ce que c’est ?

L’arthrodèse cervicale est une méthode chirurgicale destinée à fusionner deux vertèbres cervicales et qui constitue un traitement le plus souvent de l’arthrose cervicale avancée. Quant à l’arthrose cervicale, elle peut être définie comme une maladie liée au vieillissement qui apparait souvent à partir de 40 et 50 ans. Cette maladie affecte les vertèbres situées au niveau du cou.

C’est une pathologie qui affecte les articulations. Elle se caractérise par l’usure des disques intervertébraux, du cartilage des articulations intervertébrales qui endommage les os qui les entourent. Dans ce cas, l’arthrodèse cervicale peut être utilisée comme moyen d’intervention dans le cas d’une hernie discale aiguë.

L’arthrose cervicale et la hernie discale cervicale sont deux types de maladies qui provoquent des douleurs de névralgie cervico-brachiale et des douleurs cervicales intenses. Elle nécessite une chirurgie qui se réalise presque de la même façon qu’une prothèse discale cervicale et qui est très subtile.

Mais peut-on travailler après une arthrodèse cervicale ? C’est la question que se posent souvent les patients après cette intervention chirurgicale. La réponse est OUI ! À titre d’information, la reprise des activités se fait généralement entre un mois et cinq mois après l’opération, mais cela dépendra de l’activité professionnelle dont il s’agit.

Comment se déroule l’arthrodèse cervicale ?

L’arthrodèse cervicale est une intervention qui se déroule au bloc opératoire suite à l’anesthésie totale du patient. Elle dure 2 heures environ. Pour réaliser l’arthrodèse cervicale, le médecin procède à une incision d’une longueur de 3 à 4cm sur l’un des côtés de la trachée et écarte les tissus et les vaisseaux à proximité de la zone douloureuse.

Une fois qu’il a atteint un niveau très douloureux, il contrôle le niveau du disque douloureux grâce à la radioscopie. Le médecin effectue par la suite une discectomie en retirant tout le matériel discal en vue à l’aide d’une pince et les éventuels ostéophytes situés à l’entrée des foramens.

Après avoir débarrassé tout l’espace discal, il implante un fantôme dans la cage discale tout en contrôlant son positionnement et son ouverture. Par la suite, le chirurgien installe une cage définitive artificielle contenant le greffon osseux. Enfin, il relie la cage aux vertèbres grâce à des ailettes.

Que se passe-t-il suite à cette intervention ?

Dans le cas où un drainage a été installé pendant l’opération, après une journée il faudrait procéder à son retrait. Le patient peut reprendre son alimentation normalement et doit passer chaque deux jours à l’hôpital pour recevoir des pansements jusqu’à la cicatrisation.

Le patient après l’intervention, portera pendant au moins un mois un collier de mousse contre la douleur. Suite à cette intervention, les séances de rééducation ne sont pas nécessaires. Par contre, après le retrait du collier de mousse, le patient doit se rendre à des séances de massages cervicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.