Peut-on utiliser les masques chirurgicaux plusieurs fois ?

Santé

La question de la réutilisation des masques chirurgicaux se pose de plus en plus dans l’actuel contexte sanitaire. Depuis le début de la pandémie, la fabrication des masques de tout genre se multiplie pour lutter contre la contraction du virus qui se transmet par les postillons de salive de personne contaminée. Pour différentes raisons, les masques chirurgicaux attirent particulièrement l’attention quant aux théories qui se développent autour.

Pour les autorités sanitaires, c’est non !

Plusieurs fois dans leurs communiqués, les autorités sanitaires interdisent catégoriquement la réutilisation des masques chirurgicaux. Ces derniers constituent ce qu’elles appellent des dispositifs médicaux à usage unique. Les autorités estiment d’ailleurs que le temps maximum à passer avec ces genres de masques s’élève à 4 heures. Passé ce délai, l’efficacité et la protection ne seraient plus garanties. Cet avis des médecins s’explique par le fait que contrairement aux masques en tissus, les fibres et le maillage des masques chirurgicaux se détériorent très vite au contact de la chaleur et de la sueur dégagée par la personne qui les porte.

L’avis du Haut Conseil de Santé publique

Après la saisine du HCSP par la Direction générale de la santé le 27 septembre sur la question, celui-ci a rendu public un avis le 29 octobre après le reconfinement. Il rappelle dans cette note les différents types de masques et met un accent particulier sur leur réutilisation. Pour le HCSP, les masques en tissu lavable peuvent seuls être réutilisés après 4heures d’utilisation et après lavage bien évidemment. Un masque porté 20 minutes et repris après sans aucun lavage ne protège guère. Ainsi, le masque chirurgical ne pouvant être lavé ne doit donc pas être réutilisé.

Toutefois, cet avis ne considère pas les questions écologiques comme le remarquent certains citoyens qui trouvent que changer les masques sans cesse constitue un gaspillage et favorise la pollution industrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.